Country Music Forum

MUSIQUES COUNTRY & FOLK
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mandoline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laurent
Admin
avatar

Messages : 2681
Date d'inscription : 12/10/2008
Age : 40

MessageSujet: La mandoline   Mar 26 Juil - 22:26


Chris Thile du groupe Nickel Creek est le premier à m'avoir autant impressioné à la mandoline.



En plus il a démarré hyper jeune, forcément pour atteindre ce niveau là. Et il participe à tellement de projets différents.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://countrymusic.forumactif.org
chris57950

avatar

Messages : 1094
Date d'inscription : 11/11/2014
Localisation : rance

MessageSujet: Re: La mandoline   Mer 27 Juil - 6:38

Laurent a écrit:

Chris Thile du groupe Nickel Creek est le premier à m'avoir autant impressioné à la mandoline.



En plus il a démarré hyper jeune, forcément pour atteindre ce niveau là. Et il participe à tellement de projets différents.






si je devais choisir un instrument pour en jouer ce serait sans hesiter la mandoline. je serais plutot fan de Sam Bush et tu ajoute le chant en meme temps, pour moi le meilleur c'est Ricky Skaggs

la tu as le top en mandoline, guitare et banjo



un clip avec la participation d'Emmylou


















une chaine que je connaissais pas et qui propose du bon bluegrass, la c'est Sam Bush & Car Jackson, un autre grand de la guiatre bluegrass et super chanteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lucas



Messages : 699
Date d'inscription : 23/10/2008
Age : 37

MessageSujet: Re: La mandoline   Mer 27 Juil - 9:14

Si ça, c’est une mandoline demain matin je me fais curé. Je vous explique :

La mandoline est un instrument à cordes pincées de petite taille, pourvu d’une caisse en forme de demi-poire. Le modèle le plus courant possède quatre cordes doubles métalliques. Ce petit luth à la tessiture aiguë a vu son développement freiné en raison de son volume sonore limité.

Dans l’Europe de la fin du XIIIe siècle, la « guiterne » (ou « guisterne », « guiterre », « guitarre », « quitarre », « quitaire »…) coexiste avec le luth. Ces deux instruments sont probablement d’origine arabo-musulmane. De petite taille, la guiterne se joue avec une plume d’oiseau en guise de plectre et son chevalet est collé sur la table d’harmonie. Pietrobono del Chitarino (Pietrobono de Burzellis, 1417 ?-1497), attaché à la cour de Ferrare, est un des plus célèbres virtuoses du luth et de la guiterne, qui va bientôt être supplantée par la guitare « Renaissance ». Une variante de cet instrument, la mandore (ou mandorre), devient très populaire en France au milieu du XVIe siècle dans la musique profane. Peu de partitions subsistent : on dispose cependant de celles de François de Chancy, Tablature de mandore de la composition du Sieur Chancy (Paris, 1629).

C’est avec le baroque italien que la mandoline (mandola ou mandolino) prend véritablement son essor. D’abord utilisée comme instrument d’apprentissage, cette mandoline lombarde apparaît bientôt dans des pièces majeures – comme les concertos d’Antonio Vivaldi, des sonates pour mandoline et basse continue –, accompagne des airs d’opéra.

Si les instrumentistes recourent abondamment aux techniques d’arpège, les traits sonores les plus caractéristiques de la mandoline sont le trémolo et le trille (à l’effet proche), qui ont longtemps servi, grâce aux oscillations rapides et aux répétitions de notes, à pallier l’impossibilité de « soutenir » le son.
À l’époque classique, on a fait appel à diverses techniques d’arpège en développant des techniques spécifiques de la main droite. Le trémolo et le trémolo-staccato (trémolo aux notes jouées détachées) ont été utilisés à l’époque romantique.
Pour conclure, la mandoline présentée dans les vidéos est très éloignée de sa cousine, pour moi (dans ce que je vois) c’est presque une guitare électrique que l’on aurait voulu lui donner un air de fausse mandoline. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris57950

avatar

Messages : 1094
Date d'inscription : 11/11/2014
Localisation : rance

MessageSujet: Re: La mandoline   Mer 27 Juil - 9:26

Lucas a écrit:
Si ça, c’est une mandoline demain matin je me fais curé. Je vous explique :

La mandoline est un instrument à cordes pincées de petite taille, pourvu d’une caisse en forme de demi-poire. Le modèle le plus courant possède quatre cordes doubles métalliques. Ce petit luth à la tessiture aiguë a vu son développement freiné en raison de son volume sonore limité.

Dans l’Europe de la fin du XIIIe siècle, la « guiterne » (ou « guisterne », « guiterre », « guitarre », « quitarre », « quitaire »…) coexiste avec le luth. Ces deux instruments sont probablement d’origine arabo-musulmane. De petite taille, la guiterne se joue avec une plume d’oiseau en guise de plectre et son chevalet est collé sur la table d’harmonie. Pietrobono del Chitarino (Pietrobono de Burzellis, 1417 ?-1497), attaché à la cour de Ferrare, est un des plus célèbres virtuoses du luth et de la guiterne, qui va bientôt être supplantée par la guitare « Renaissance ». Une variante de cet instrument, la mandore (ou mandorre), devient très populaire en France au milieu du XVIe siècle dans la musique profane. Peu de partitions subsistent : on dispose cependant de celles de François de Chancy, Tablature de mandore de la composition du Sieur Chancy (Paris, 1629).

C’est avec le baroque italien que la mandoline (mandola ou mandolino) prend véritablement son essor. D’abord utilisée comme instrument d’apprentissage, cette mandoline lombarde apparaît bientôt dans des pièces majeures – comme les concertos d’Antonio Vivaldi, des sonates pour mandoline et basse continue –, accompagne des airs d’opéra.

Si les instrumentistes recourent abondamment aux techniques d’arpège, les traits sonores les plus caractéristiques de la mandoline sont le trémolo et le trille (à l’effet proche), qui ont longtemps servi, grâce aux oscillations rapides et aux répétitions de notes, à pallier l’impossibilité de « soutenir » le son.
À l’époque classique, on a fait appel à diverses techniques d’arpège en développant des techniques spécifiques de la main droite. Le trémolo et le trémolo-staccato (trémolo aux notes jouées détachées) ont été utilisés à l’époque romantique.
Pour conclure, la mandoline présentée dans les vidéos est très éloignée de sa cousine, pour moi (dans ce que je vois) c’est presque une guitare électrique que l’on aurait voulu lui donner un air de fausse mandoline. Very Happy

je t'appelle comment ? mon père,Mr le curé ? il existe plusieurs sortent de mandoline

La mandoline country ou bluegrass est une évolution de la mandoline opérée au début du xxe siècle aux É.-U., utilisant des techniques de lutherie propres à la famille du violon. La création de ce type de mandoline est attribuée à Orville Gibson, fondateur de l'entreprise Gibson en 1902.Utilisée en musique country ou bluegrass, elle est considérée comme plus puissante que ses sœurs européennes. Dans ce style de musique populaire, l'instrument le plus typique et traditionnel est le style F avec ouïes, alors que le style A à trou ovale est utilisé en musique folklorique, irlandaise, Choro, ou classique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lucas



Messages : 699
Date d'inscription : 23/10/2008
Age : 37

MessageSujet: Re: La mandoline   Mer 27 Juil - 9:59

chris57950 a écrit:
Lucas a écrit:
Si ça, c’est une mandoline demain matin je me fais curé. Je vous explique :

La mandoline est un instrument à cordes pincées de petite taille, pourvu d’une caisse en forme de demi-poire. Le modèle le plus courant possède quatre cordes doubles métalliques. Ce petit luth à la tessiture aiguë a vu son développement freiné en raison de son volume sonore limité.

Dans l’Europe de la fin du XIIIe siècle, la « guiterne » (ou « guisterne », « guiterre », « guitarre », « quitarre », « quitaire »…) coexiste avec le luth. Ces deux instruments sont probablement d’origine arabo-musulmane. De petite taille, la guiterne se joue avec une plume d’oiseau en guise de plectre et son chevalet est collé sur la table d’harmonie. Pietrobono del Chitarino (Pietrobono de Burzellis, 1417 ?-1497), attaché à la cour de Ferrare, est un des plus célèbres virtuoses du luth et de la guiterne, qui va bientôt être supplantée par la guitare « Renaissance ». Une variante de cet instrument, la mandore (ou mandorre), devient très populaire en France au milieu du XVIe siècle dans la musique profane. Peu de partitions subsistent : on dispose cependant de celles de François de Chancy, Tablature de mandore de la composition du Sieur Chancy (Paris, 1629).

C’est avec le baroque italien que la mandoline (mandola ou mandolino) prend véritablement son essor. D’abord utilisée comme instrument d’apprentissage, cette mandoline lombarde apparaît bientôt dans des pièces majeures – comme les concertos d’Antonio Vivaldi, des sonates pour mandoline et basse continue –, accompagne des airs d’opéra.

Si les instrumentistes recourent abondamment aux techniques d’arpège, les traits sonores les plus caractéristiques de la mandoline sont le trémolo et le trille (à l’effet proche), qui ont longtemps servi, grâce aux oscillations rapides et aux répétitions de notes, à pallier l’impossibilité de « soutenir » le son.
À l’époque classique, on a fait appel à diverses techniques d’arpège en développant des techniques spécifiques de la main droite. Le trémolo et le trémolo-staccato (trémolo aux notes jouées détachées) ont été utilisés à l’époque romantique.
Pour conclure, la mandoline présentée dans les vidéos est très éloignée de sa cousine, pour moi (dans ce que je vois) c’est presque une guitare électrique que l’on aurait voulu lui donner un air de fausse mandoline. Very Happy

je t'appelle comment ? mon père,Mr le curé ? il existe plusieurs sortent de mandoline

La mandoline country ou bluegrass est une évolution de la mandoline opérée au début du xxe siècle aux É.-U., utilisant des techniques de lutherie propres à la famille du violon. La création de ce type de mandoline est attribuée à Orville Gibson, fondateur de l'entreprise Gibson en 1902.Utilisée en musique country ou bluegrass, elle est considérée comme plus puissante que ses sœurs européennes. Dans ce style de musique populaire, l'instrument le plus typique et traditionnel est le style F avec ouïes, alors que le style A à trou ovale est utilisé en musique folklorique, irlandaise, Choro, ou classique.


À aucun moment je n’ai mentionné qu’il y avait qu’une sorte de mandoline, je suis bien au courant sur ce point.
Pour moi qui écoute du classique ce n'est qu’une pâle copie de la véritable mandoline apparue à Naples et Venise, cependant merci d’apporter des précisions, c’est toujours intéressant.
Appelle-moi mon Père, toi tu es mon fils…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas



Messages : 699
Date d'inscription : 23/10/2008
Age : 37

MessageSujet: Re: La mandoline   Mer 27 Juil - 10:05

Mandolie Napolitaine, les origines de l'instrument.




Mandoline Gibson de 1917 à 1924.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris57950

avatar

Messages : 1094
Date d'inscription : 11/11/2014
Localisation : rance

MessageSujet: Re: La mandoline   Mer 27 Juil - 10:35

Lucas a écrit:
Mandolie Napolitaine, les origines de l'instrument.




Mandoline Gibson de 1917 à 1924.


ok Papa, evidement que la mandoline est d'origine napolitaine je pense que outre la forme la principale difference est que les cordes sont doublées, ce qui doit avoir pour fait d'accentuer le puissance sonore , mais ca j'en suis pas certain,je ne m'y connait pas assez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lucas



Messages : 699
Date d'inscription : 23/10/2008
Age : 37

MessageSujet: Re: La mandoline   Mer 27 Juil - 13:27

Non, la doublure des cordes donne une meilleure sonorité dans le timbre avant de donner plus de puissance.
Il faudrait que je trouve un fichier audio pour illustrer tout ça, mais là je n'ai pas trop le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris57950

avatar

Messages : 1094
Date d'inscription : 11/11/2014
Localisation : rance

MessageSujet: Re: La mandoline   Mer 27 Juil - 14:44

Lucas a écrit:
Non, la doublure des cordes donne une meilleure sonorité dans le timbre avant de donner plus de puissance.
Il faudrait que je trouve un fichier audio pour illustrer tout ça, mais là je n'ai pas trop le temps.

je te crois, j'ai bien dit que je n'en etais pas sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mandoline   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mandoline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mandoline
» Piti banjo mandoline...
» (VENDUE) Mandoline Republic Reso Relic très bon état
» Slide a la Mandoline ?
» Slide sur mandoline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Country Music Forum :: AUTRES SUJETS/ OTHER SUBJECTS :: Le coin des MUSICOS-
Sauter vers: